L’Algérie octroie 10 millions de dollars US à certains pays éprouvés par la sécheresse

Alger (APS) – 02/06/2010 – Le Gouvernement algérien a octroyé une aide alimentaire de 15.000TM (tonnes métriques) de riz d’une valeur de 10 millions de dollars us au profit de six pays dont la situation vivrière est fortement affectée par la sècheresse a indiqué, à l’APS, le Ministre Délégué Chargé des Affaires Maghrébines et Africaines. Cette aide qui a été décidée par M. Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a-t-il ajouté, a été allouée à la Mauritanie, au Mali, au Niger, au Tchad, au Zimbabwe et à l’Ethiopie.

Cette action qui n’est pas étrangère aux valeurs du peuple algérien, au regard des relations très fortes qui le lient aux peuples frères de notre continent, a indiqué M. Messahel, est un nouveau témoignage de la solidarité agissante et de la participation de l’Algérie à l’œuvre d’émancipation de l’Afrique ainsi qu’à son développement économique et social.

Notre pays, qui a formé avec ses propres moyens, plus de 45.000 cadres africains depuis l’indépendance qui assument, maintenant, avec compétence de hautes fonctions dans leurs pays respectifs, a contribué ainsi et de manière concrète et substantielle à la formation des ressources humaines nécessaires au développement économique et social de notre continent comme elle a œuvré, d’ailleurs, au rapprochement culturel des peuples africains. L’Algérie a été le seul et unique pays africain à avoir organisé à ce Jour deux festivals panafricains qui ont montré au monde la diversité et la richesse de l’héritage culturel de notre continent.

L’Algérie n’hésite pas également, a encore indiqué M. Messahel, à assumer ses obligations et ses engagements quand il s’agit de promouvoir la paix et la sécurité en Afrique. Les nombreuses actions menées et les efforts consentis dans ce cadre, que ce soit au sein de l’Union Africaine ou à titre bilatéral, font de l’Algérie un des pays qui ont le plus œuvré au règlement des crises, au maintien et à la restauration de la paix sur notre continent. Notre pays a joué un rôle de premier plan dans la formulation d’une politique africaine efficiente en matière de lutte antiterroriste ainsi que dans celle de la gestion de la migration et des changements climatiques, défis majeurs auxquels se trouve confronté notre continent.

Cette aide alimentaire que vient de fournir l’Algérie à certains pays frères qui connaissent une situation climatique très critique, et qui n’est pas la première en son genre, illustre parfaitement sa disponibilité permanente, son engagement constant et son devoir de solidarité qu’elle a toujours montré à l’égard des peuples de notre continent et des pays en développement en général, a conclu M. Messahel.

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés