Intervention de M. Mourad MEDELCI, Ministre des Affaires étrangères Devant la 2ème Conférence des « Amis de la Syrie » Istanbul, le 1er avril 2012.

Je voudrais, tout d’abord, vous remercier pour m’avoir invité à participer à cette rencontre sur la Syrie.

Monsieur le Président et Cher Collègue,

A Tunis, nous nous sommes quittés sur une conviction commune, celle de la nécessité d’une solution politique et celle également de la nécessité de retour des forces militaires dans leurs campements conformément d’ailleurs aux engagements du gouvernement syrien pris en novembre 2011 au terme d’un accord passé avec la Ligue arabe dont l’initiative pour un règlement de la crise syrienne demeure la référence centrale pour tous.

Le gouvernement syrien vient de confirmer le 27 mars son accord aux propositions de M. Kofi Annan en six points et, notamment celui qui concerne, je cite l’arrêt effectif de toutes les formes de violences armées par toutes les parties “.
Cet accord qui doit être respecté a été salué par la communauté internationale et par le sommet de Bagdad de la Ligue arabe.

Le sommet de la Ligue arabe a également lancé un appel à l’opposition pour qu’elle s’inscrive pleinement dans la démarche de l’envoyé spécial des Nations unies et de la Ligue arabe.

Les six points de la démarche de M. Kofi Annan

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés