LA CHANTEUSE D’OPERA, JADRANKA JOVANOVIC, QUI A EFFECTUE UNE TOURNEE EN ALGERIE EN MAI DERNIER, A TENU A FAIRE PART DE SES IMPRESSIONS SUR CE SEJOUR

Belgrade, le 27 novembre 2015.
La chanteuse d’Opéra, Jadranka Jovanovic, qui a effectué une tournée en Algérie en mai dernier, a tenu à faire part de ses impressions sur ce séjour lors d’une rencontre organisée par l’Association des Amis de l’Algérie et le Musée des Arts Africains en collaboration avec l’Ambassade d’Algérie à Belgrade.
L’Ambassadeur d’Algérie, Abdelhamid Chebchoub, les membres du corps diplomatique arabe et africain et de nombreux amis de l’Algérie ont assisté à cette rencontre.
Jadranka Jovanovic a d’abord remercié le public algérien pour l’accueil qui lui a été réservé lors de son séjour en Algérie, en soulignant la symbiose qui s’est rapidement installé entre elle et le public algérien durant les deux tours de chants qu’elle a donné à Alger et à Constantine. Bien que ce soit la première fois qu’elle chante en Algérie, Jadranka Jovanocvic a relevé la réceptivité du public et sa grande sensibilité à son genre de chant.
La diva serbe s’est dite envoutée par la beauté des sites qu’elle a visités à Alger et à Constantine et a déclaré être « tombée amoureuse de l’Algérie ». Jadranka Jovanovic a également fait part des délices qu’elle a eu à apprécier de la cuisine algérienne.
Elle a remercié le Ministre de la Culture algérien d’avoir été présent lors de son spectacle à Alger ainsi que les autorités algériennes pour la bonne organisation de son séjour. Elle a enfin souhaité pouvoir y retourner pour présenter un spectacle dans les plus grandes salles en Algérie.
Ces impressions sont partagées par son pianiste le Professeur Nikola Racko, qui l’a accompagné en Algérie et qui a su adapter au piano la chanson de la regrettée Noura, « Wahdi », admirablement reprise par Jadranka, et qui a suscité des applaudissements nourris aussi bien à Alger qu’a Constantine et que le public et les médias algériens ont considéré comme un hommage posthume de la diva serbe à la chanteuse algérienne disparue en 2014.
Cette rencontre a été clôturée en musique par l’interprétation par Jadranka Jovanovic de quelques chansons de son répertoire et de la chanson « Wahdi» de Noura.

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés