ALGER- L’Algérie a été élue pour présider le Mécanisme de coopération policière africaine (AFRIPOL)

L’Algérie a abrité du 14 au 16 mai, la première Assemblée Générale d’Afripol, organisée  par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) en collaboration  avec la Commission de l’Union africaine (UA), avec la participation des  chefs de police africains et des responsables d’institutions policières  régionales et internationales. A l’issue de ces travaux, l’Algérie a été choisie pour diriger l’Afripol pour une durée de deux ans.

Les règlements intérieurs de l’AG et du Comité directeur ont été débattus  durant la rencontre, outre la désignation du président et des membres des Comités directeurs d’Afripol et la définition des cadres généraux de  coopération entre les instances de police tant aux niveaux national,  régional que continental et international.

Cette rencontre qui intervient après l’adoption des lois par les chefs  d’Etats et Gouvernements africains lors des travaux du 28ème sommet  ordinaire de l’Union africaine tenu fin janvier 2017 à Addis Abeba, se veut  une consécration effective du mécanisme d’Afripol qui est une organisation de coopération policière africaine visant à améliorer “l’efficacité” des  services de police africains à travers l’échange d’informations et  d’expériences en matière de lutte contre le crime transnational et le  terrorisme, outre l’assistance technique partagée.

Ce Mécanisme promeut la coopération policière régionale et rapprochera les  vues des chefs de police en termes d’évaluation des risques, de définition  des politiques, de renforcement des capacités institutionnelles de police  dans le domaine de la formation, de la police scientifique et de la gestion  des services de police chargés de veiller au respect des droits de l’homme,  de la justice et de l’égalité.

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés