Messahel souligne l’excellence des relations politiques algéro-danoises

Le ministre des Affaires étrangères du Danemark, M. Anders Samuelsen, a effectué, du 4 au 6 mars, une visite de travail à Alger, en réponse à l’invitation de M. Abdelkader Messahel, ministre des Affaires étrangères.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la poursuite du dialogue politique redynamisé à la faveur de la visite effectuée, en février 2016 à Alger, par l’ex. chef de la diplomatie danoise, Kristian Jensen.

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel a souligné, “l’excellence” des relations politiques entre l’Algérie et le Danemark, relevant qu’il y a une “constante” concertation entre les deux pays sur notamment la lutte antiterroriste, l’immigration clandestine et l’extrémisme violent.

S’exprimant devant une forte délégation de chefs d’entreprises danois et de leurs homologues algériens, le ministre a estimé que les liens commerciaux et économiques demeurent encore modestes et méritent d’être développés et approfondis. Il a estimé que « cette forte présence exprime une vision partagée de donner aux relations entre l’Algérie et le Danemark un contenu et un élan nouveaux les adossant à un flux d’échanges et d’investissements durables et encadrés à l’effet de tirer pleinement parti des énormes ressources et potentialités qu’offrent les deux pays ».

A l’issue du forum des chefs d’entreprises des deux pays, un mémorandum d’entente sur la coopération bilatérale a ainsi été signé entre le Forum des chefs d’entreprises (FCE) et la fédération danoise de l’industrie.

Il a fait valoir que la pose, à l’occasion de cette visite, de la première pierre du complexe de production d’insuline à Boufarik (Blida), relevant d’un projet de partenariat entre Saidal et Novo Nordisk, “prendra valeur de symbole pour l’avenir commun d’amitié et de coopération entre les deux pays”.

Pour sa part, le ministre danois des Affaires étrangères a exprimé la volonté de son pays de développer ses relations économiques et commerciales avec l’Algérie qui, selon lui, “offre en abondance les opportunités d’investissements dans divers secteurs”.

Les deux ministres ont procédé par ailleurs à la cérémonie de réouverture de l’ambassade du Danemark à Alger.

M. Messahel a affirmé, lors de cette cérémonie que la “réouverture de cette ambassade témoigne de l’intérêt accordé par le Royaume du Danemark aux liens historiques unissant les deux pays et reflète aussi notre souci de renforcer et d’élargir les relations politiques et économiques bilatérales privilégiées“.

De son côté, M. Samuelsen s’est félicité de la réouverture de l’ambassade du Danemark en Algérie, mettant en avant l’importance de renforcer les relations politiques et économiques entre les deux pays.

Par ailleurs, à l’occasion de cette visite, M. Messahel a remis à son homologue danois une copie d’un traité de paix signé entre l’Algérie et le Danemark datant du 16 mai 1772.

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés