Le Président Bouteflika reçoit Angela Merkel

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu le 17 septembre, à Alger, la chancelière allemande, Angela Merkel, qui effectue une visite officielle en Algérie.

La visite de Mme Merkel à Alger s’inscrit dans le cadre de la concertation bilatérale de haut niveau entre Les deux pays. Elle vient renforcer les relations d’amitié et de coopération qui existent entre l’Algérie et la République fédérale d’Allemagne, et qui connaissent un développement appréciable dans tous les domaines.

Cette rencontre au sommet constitue une opportunité nouvelle pour les deux pays de poursuivre, au plus haut niveau, la concertation et la réflexion engagée de longue date sur la promotion et l’affinement du dialogue politique bilatéral, ainsi que la mise en perspective d’un partenariat bilatéral économique et commercial important, appelé à s’élargir et s’approfondir au cours de la période à venir.

Les deux parties ont procédé, également, à un échange de vues autour des grandes questions d’intérêt commun, en particulier la crise en Libye, la question du Sahara occidental, la situation au Mali et dans la région du Sahel, ainsi qu’au Proche-Orient, tout comme elles poursuivront la concertation, sur les questions globales comme la migration et le terrorisme transfrontalier.

La chancelière allemande a souligné le rôle de l’Algérie en matière d’instauration de la paix et de la sécurité dans une région marquée par des conflits, notamment ses efforts dans le règlement des crises au Mali et en Libye.

Mme Merkel a affirmé que son pays partage la même la position de l’Algérie, à savoir les efforts à même d’aboutir à une “solution interne pour la résolution de la crise libyenne, laquelle ne devrait pas venir des partenaires extérieurs”.

Mettant en exergue les efforts de l’Algérie qui s’est “investie” dans la réconciliation au Mali dans le but d’y rétablir la paix et la sécurité, la chancelière allemande a indiqué par ailleurs qu’elle était “satisfaite” de savoir que le travail entrepris par l’ancien président allemand de Horst  Kôhler, en sa qualité d’Envoyé Spécial du SG des Nations Unies pour le Sahara occidental, soit “évalué de façon très positive”.

Mme Merkel a eu également des discussions avec M. Ouyahia, Premier Ministre, qu’elle a qualifiés de “très constructives”, soulignant à ce propos que l’Algérie et l’Allemagne entretiennent un “partenariat étroit” notamment, dans les domaines de la formation professionnelle, la jeunesse et la culture.

Dans le domaine de la défense, la chancelière allemande a indiqué que les deux pays ont établi une “coopération étroite et structurée qu’ils veulent poursuivre dans le domaine de la sécurité, notamment la lutte contre le terrorisme”.

Evoquant le sujet des migrants clandestins, Mme Merkel s’est “félicitée de la collaboration fructueuse” de l’Algérie quant au rapatriement des Algériens en situation irrégulière en Allemagne, renouvelant à ce propos ses “remerciements” aux autorités algériennes. Source/ APS

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés