Fin des travaux de la 13e session de la Grande commission mixte algéro-libyenne

Les travaux de la 13e session de la grande commission mixte algéro-libyenne ont été sanctionnés lundi dans la capitale libyenne, Tripoli, par la signature de plusieurs accords, mémorandums d’entente et programmes exécutifs intéressant plusieurs secteurs devant renforcer la coopération bilatérale.
Il s’agit du mémorandum d’entente en matière de commerce, du procès-verbal de la 7e réunion de la commission mixte de coopération douanière ainsi que l’accord de reconnaissance mutuelle des permis de conduire.

Les deux parties ont également signé des programmes exécutifs de coopération pour la période 2010-2012 dans les domaines de la culture, la formation professionnelle, l’information et le tourisme ainsi qu’un programme de coopération éducative.

Dans le domaine du travail, les deux parties ont signé un mémorandum d’entente sur le travail et les relations professionnelles, ainsi que deux mémorandums d’entente dans le domaine des PME et de l’artisanat.

Le Premier ministre M. Ahmed Ouyahia, a annoncé dimanche à l’ouverture des travaux de cette session que le point de passage douanier entre l’Algérie et la Libye sera ouvert courant 2010, en concrétisation des perspectives d’échanges commerciaux entre les deux pays.

Il a, de même, relevé la nécessité de prendre toutes les mesures à même d’impulser les échanges commerciaux entre les deux pays dans un proche avenir, appelant à l’identification, à l’aide d’études conjointes, des projets dans lesquels il est possible d’investir tant en Algérie qu’en Libye au moment où les deux pays s’engagent dans de gigantesques projets de développement.

De son côté, le secrétaire du comité populaire général de la Jamahiriya arabe libyenne, M. El Baghdadi Ali El Mahmoudi, a mis en exergue dans son intervention l’importance de prendre des mesures concrètes susceptibles d’accélérer l’élévation du niveau des échanges commerciaux tels la signature de l’accord de création d’un point de passage douanier commun Dabdab et Ghadamès, la lutte contre la contrebande et le commerce illicite, la dynamisation du rôle de la chambre de commerce commune et l’institution d’un conseil d’hommes d’affaires.

Le responsable libyen a, dans le même contexte, souligné la coopération existant entre l’Algérie et la Libye en matière d’énergie notamment entre la société Sonatrach et l’entreprise libyenne de pétrole, appelant à davantage d’efforts pour étudier les opportunités de partenariat dans le domaine de la prospection, du raffinage et de la production d’engrais.

A l’issue de cette session, MM. Ahmed Ouyahia et El Baghdadi Ali El Mahmoudi ont animé une conférence de presse conjointe dans laquelle ils ont affirmé leur détermination à concrétiser les résultats de la 13éme session de la grande commission mixte algéro-libyenne.

Le Premier ministre a affirmé la détermination de l’Algérie a dynamiser les sociétés, les cadres et les administrations algériennes pour concrétiser les engagements stipulés dans les accords. Il a, par ailleurs, salué les relations politiques privilégiées et exceptionnelles” existant entre les deux pays qui confère “plus de force” au processus d’action commune et de complémentarité entre les deux pays à la faveur des potentialités “énormes” que recèlent les deux pays.

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés