Après le séisme de M’sila : L’aide s’organise, la solidarité agit et les habitants retrouvent peu à peu leurs esprits

Algerie (APS), 18/05/2010 – Les secours s’organisent et les aides se mettent progressivement en place dans les communes de Beni Ilmème et de Ouennougha (M’sila), ébranlées vendredi 15/05/2010 et dimanche 16/05/2010 par un tremblement de terre puis par une réplique de magnitudes 5,2 et 5,0 sur l’échelle de Richter.

Les habitants de ces localités et ceux des hameaux environnants ne retrouvent toutefois que très lentement leurs esprits après cette catastrophe naturelle qui a brutalement arraché cette région rurale du nord de la wilaya de M’sila de son existence paisible, détruisant 184 constructions, endommageant sérieusement une centaine d’autres, dont des équipements publics et des établissements scolaires, et faisant 579 sinistrés.

Malgré tout, l’organisation des secours, résolument prise en charge par le gouvernement qui a dépêché sur les lieux, samedi et dimanche, trois Ministres de la République, ainsi que par les autorités locales, gagne indéniablement en efficacité à la faveur de la mise en place d’un vaste dispositif destiné à assister la population tant sur le plan médical, matériel et psychologique qu’en ce qui concerne l’hébergement provisoire.

Il est à rappeler que lors de la première secousse, deux personnes ont trouvé la mort et 43 autres ont été blessées, suite au séisme de magnitude 5,2 sur l’échelle de Richter qui a secoué vendredi dernier les localités de Béni Ilmène et Ouennougha, dans la wilaya de M’sila.

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés