Des agences onusiennes visitent les sites d’accueil et d’hébergement dans des villes algériennes frontalières de la Libye

Une mission conjointe composée de délégués du Haut Commissariat aux Réfugiés et de l’Association d’Aide Humanitaire et Protection Civile de l’Union Européenne ainsi que de représentants du Ministère algérien des Affaires Etrangères et du Croissant Rouge Algérien a été dépêchée le 22 mars 2011 vers les frontières algéro-libyennes en vue de s’enquérir de la situation humanitaire qui y prévaut. Cette mission sera dans les régions d’In Amenas, Illizi et Djanet, du 22 au 28 mars 2011.

Une autre mission conjointe conduite par les autorités algériennes et des représentants de l’Organisation Mondiale pour les Migrations s’est rendue dans la région d’Illizi le 18 mars 2011, afin de contribuer au rapatriement des migrants se trouvant dans les centres de transit.

Ces missions permettront outre, le recensement des réfugiés et l’évaluation des capacités d’accueil, de restauration et de prise en charge sanitaire de chaque site d’hébergement, la mise en place d’une stratégie d’accueil dans les prochains jours pour faire face à tout nouveau flux de réfugiés, en cas d’aggravation de la situation en Libye.

Depuis le début du flux des déplacés étrangers en provenance de Libye, près de 5000 personnes, de différentes nationalités, ont été accueillies dans la wilaya d’Illizi, dans de très bonnes conditions. Tous les secteurs et corps constitués de l’Etat (Croissant Rouge Algérien, Armée Nationale Populaire, Gendarmerie, Santé, Douanes, Police Algérienne des Frontières et Protection civile, notamment) ont été impliqués dans cette opération.

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés