Le Ministre Délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, M. Abdelkader MESSAHEL remet un message du président Bouteflika à son homologue béninois

6/3/2012 (APS) : M. Abdelkader MESSAHEL, Ministre Délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, a remis le 6 mars à Cotonou (Bénin) un message écrit du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika au président de la République du Bénin M. Boni Yayi, président en exercice de l’Union africaine (UA).

Ce message porte sur les relations de coopération entre les deux pays, les prochaines échéances inscrites à l’ordre du jour de l’UA, notamment la réunion du Comité ad-hoc en charge de l’élection des membres de la commission de l’UA, prévue le 17 mars prochain à Cotonou et enfin sur la situation qui prévaut dans la région du Sahel, particulièrement, dans le nord du Mali.

L’entretien qui a eu lieu lors de cette audience, a été marqué par un échange de vues sur la coopération bilatérale et les perspectives de sa redynamisation à travers, notamment, l’adaptation du cadre juridique aux nouvelles réalités économiques des deux pays.

L’entretien a porté par la suite sur la prochaine réunion du comité ad-hoc dont l’Algérie est membre et a mis en relief la nécessité d’aboutir à un consensus à même de permettre à l’organisation d’élire dans les délais les membres de la commission.

La situation en Afrique, en particulier les conflits et les prochaines échéances inscrites à l’agenda de la présidence de l’Union africaine, ont également fait l’objet d’un examen.

S’agissant du nord du Mali, les deux parties ont conclu à la nécessité de l’appui des efforts en cours pour un règlement de cette crise et d’éviter la démultiplication des initiatives préjudiciables à la recherche d’une solution qui préserve l’intégrité du territoire malien et les intérêts supérieurs de son peuple.

L’entretien a été, par ailleurs, une occasion pour évoquer les prochaines réunions du G8 (segment Afrique) et du G20.

L’accent a été également mis sur les questions de gouvernance, des changements climatiques et du développement économique, qui figurent en tête des priorités des pays du continent et qui de ce fait nécessitent l’association de l’organisation continentale à tout le processus de négociations et de mise en œuvre des politiques arrêtées.

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés