12ème réunion des ministres de la Défense des pays membres de l’Initiative “5+5”

Le vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire, le Général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, a présidé jeudi à Alger les travaux de la 12ème réunion des ministres de la Défense des pays membres de l’Initiative “5+5”.

Cette rencontre, qui clôture la présidence algérienne de l’Initiative “5+5” durant l’année 2016, a réuni les représentants des pays membres de l’Initiative à savoir l’Algérie, la France, l’Italie, la Libye, Malte, la Mauritanie, le Maroc, le Portugal, l’Espagne et la Tunisie.

Dans son allocution, le General de Corps d’Armée a déclaré que cette réunion représente “une étape qualitative importante dans la consolidation de notre coopération et confirme l’intérêt que nous portons tous au dialogue 5+5 ainsi que notre engagement à poursuivre les efforts en faveur d’une coopération coordonnée et solidaire, dans la transparence, la franchise et le respect mutuel pour la paix et la stabilité dans la région”.

Depuis le lancement de l’Initiative en 2004, “nous constatons avec satisfaction, un intérêt réel et une volonté commune des pays riverains de la Méditerranée occidentale pour asseoir une concertation stratégique couvrant des domaines d’intérêt commun”, a-t-il relevé, affirmant que l’Algérie “est bien évidemment profondément attachée à cette Initiative, à ses principes fondateurs et aux mécanismes engagés pour apporter des réponses concrètes aux menaces qui guettent notre région et auxquelles nous devons faire face ensemble”.

Le général de corps d’armée a abordé la situation sécuritaire dans la région, la lutte contre le terrorisme, le crime organisé sous toutes ses formes, l’immigration clandestine et a mis l’accent, à ce sujet, sur la détermination de l’Algérie et sa disponibilité à faire de la région une zone de paix et de stabilité.

“Ainsi, face aux menaces qui se profilent, les pays membres de l’Initiative ont donné toute sa dimension à ce partenariat en terme d’actions, tout d’abord grâce à notre résolution et notre détermination à renforcer nos capacités d’anticipation et d’évaluation des menaces et défis dans la région, particulièrement le terrorisme, le crime organisé transfrontalier, les trafics d’armes et de drogue, la traite des êtres humains, l’immigration illégale et les flux migratoires, dont les conséquences sont bien souvent dramatiques”, a souligné le chef d’état-major.

Il a estimé que “cela confirme la pertinence de notre Initiative en tant que cadre flexible, qui a porté dès le départ, l’ambition d’une démarche collective à asseoir la sécurité et la stabilité, car les risques et vulnérabilités qui affectent notre espace géographique impactent directement les pays qui le partagent”.

Exposant la strategie de lutte contre le terrorisme adoptée par l’Algérie, Ahmed Gaid Salah a indiqué « qu’Il importait d’abord de vaincre militairement ce fléau et le réduire à un niveau de simple nuisance. Ensuite des mesures politiques courageuses, décidées par le président de la République, ont ouvert la voie à la repentance, grâce à la loi relative à la Concorde civile, suivie de la Charte pour la paix et la Réconciliation nationale massivement plébiscitée par le peuple algérien en 2005″, a expliqué le vice-ministre de la Défense nationale.

“Enfin, des mesures économiques particulières en direction de la jeunesse, couplées à un programme de réappropriation du champ religieux et de déradicalisation ont permis de prémunir notre peuple et surtout notre jeunesse, contre la propagande terroriste, ses modes de recrutement et de poussée vers l’extrémisme”, dira-t-il.

De leur côté, les représentants des pays de l’Initiative ont, dans leurs allocutions, présenté un bilan succinct des activités réalisées au cours de l’année 2016 par leurs pays respectifs, mettant l’accent sur leur engagement face à la lutte contre le terrorisme, le crime organisé et l’immigration clandestine.

Ils ont également fait part de leur intérêt pour le partage d’informations dans le domaine de la sécurité, tout en valorisant la contribution de l’Algérie à l’effort de développement de l’Initiative “5+5 Défense”.

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés