L’Algérie lance la campagne de vaccination contre le Covid-19

La première opération de la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus (Covid-19) a été lancée samedi 30 janvier, à partir de la wilaya de Blida, sous la supervision du ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid. L’Algérie avait reçu la veille, les premières doses du vaccin russe “SpoutniK 5”.

En prévision du lancement de cette campagne de vaccination qui sera supervisée par l’Institut Pasteur, le ministère de la Santé a mis en place tous les moyens matériels et organisationnels à travers notamment la formation des staffs qui seront chargés de cette campagne à travers le territoire national.

Près de 8000 centres de vaccination au niveau des hôpitaux, des polycliniques et des établissements de santé de proximité, ayant une expérience en la matière ont été mobilisés pour cette campagne.

Par ailleurs, une cargaison de 50.000 doses du vaccin AstraZeneca est arrivée lundi. Il s’agit de la première cargaison de ce vaccin anglo-suédois commandé par l’Algérie dans le cadre de sa stratégie de lutte contre la pandémie de le Covid-19.

La campagne nationale de vaccination contre le Covid qui se poursuivra tout au long de l’année, concernera, dans une première phase, les staffs médicaux et les personnes assumant des fonctions stratégiques et importantes dans le pays, outre les personnes âgées de plus de 65 ans et les malades chroniques. Plus tard, la vaccination sera élargie aux citoyens âgés de plus de 18 ans.

Un programme a été établi pour l’acquisition et la réception progressives des doses nécessaires du vaccin anti-coronavirus au profit de toutes les catégories concernées.

Comments are closed.

Copyright Ambassade d'Algérie en Serbie 2015 • Tous droits réservés